Un territoire en mutation

Un territoire riche en habitats et activités

Le projet concerne les communes de Sartrouville, Argenteuil, Bezons et Cormeilles-en-Parisis.

C’est un territoire dense (environ 5 400 habitants par km²)  concentrant habitat et activités diverses.

L’implantation de nombreux équipements sur le territoire traduit également son dynamisme : secteurs commerçants, services publics (sous-préfecture, CAF, CPAM, etc.), établissements d’enseignement, équipements sportifs, culturels et de santé.

Une desserte plus efficace permettra de renforcer l’attractivité d’une partie de ces équipements dont le rayonnement dépasse l’échelle communale, par exemple l’hôpital Victor Dupouy à Argenteuil, les cliniques de Bezons et de Cormeilles en Parisis, ou encore la zone commerciale des Bois-Rochefort à Cormeilles.

 

Ce territoire est en pleine mutation, avec des perspectives d’évolution à la hausse des populations et des emplois. De nombreux projets urbains ou de rénovation urbaine vont contribuer à en accentuer l’attractivité, par exemple :

 

  • A Argenteuil, le projet de la Porte Saint-Germain / Berges de Seine situé au cœur de la liaison entre la gare d’Argenteuil et le terminus du tramway T2 à Bezons. Il prévoit des aménagements en termes de logement, d’emplois et de qualité de cadre de vie.

 

  • A Bezons, le réaménagement du centre-ville est à l’oeuvre à travers le projet de ZAC Coeur de ville, comprenant la réalisation de nombreux équipements (groupe scolaire, stade, nouvelle mairie), le réaménagement du parc Bettencourt et la livraison de logements.

 

  • A Sartrouville, sur le quartier du Plateau et le quartier des Indes, le Projet de Rénovation Urbaine comprend un vaste programme lié aux logements ainsi que la réhabilitation et création d’équipements publics.

 

  • La ZAC des Bois-Rochefort, à Cormeilles-en-Parisis est dédiée à la fois au logement et aux activités. Avec 45 ha dédiés dont un centre commercial, elle prévoit à terme 2000 logements, des équipements et services.

 

Le territoire du projet est desservi par plusieurs lignes de transports en commun ferré : le RER A et le Transilien L à Sartrouville, et le Transilien J à Argenteuil, Val d’Argenteuil et Cormeilles-en-Parisis. Le Tramway T2 permet quant à lui de relier le Pont de Bezons à la Défense et à la Porte de Versailles.

 

Plusieurs lignes de bus permettent de relier les quartiers du territoire à ces pôles majeurs. Cependant, les conditions de circulation sont difficiles aux heures de pointe, notamment à l’approche des franchissements de la Seine comme au Pont de Bezons. Des embouteillages importants sont régulièrement observés, pénalisant l’efficacité du réseau de bus. C’est pourquoi le projet Bus Entre Seine propose des solutions d’amélioration du fonctionnement des lignes.

Retour haut de page
Bus Entre Seine

Bus Entre Seine